Logo
Imprimer cette page

Le plus pauvre

Le plus pauvre

Dans un sermon que j’avais entendu, un prêtre parlait de l’accueil du plus pauvre qu’était le Christ. 

Le Christ dans l’eucharistie, est en effet un vrai pauvre

Il est livré sans défense, vulnérable comme un tout petit, silencieux. Il est plein d’amour.  Si on lui fait du mal il ne se défend pas. Il s’est remis complètement entre nos mains. Quelle confiance. 

Ceux qui le reconnaissent sont ceux qui sont comme lui ou qui le deviennent : doux et humbles de coeur. 

Ce sont en effet les plus pauvres qui l’ont reconnu à sa naissance, les bergers. 

Il cherche des coeurs qui l’aiment simplement, passent du temps avec lui et le consolent. 

Il a en effet beaucoup de souffrances. 

Il est laissé si souvent seul dans les églises, on ne fait pas attention à lui.  Seuls les anges quelques fois des âmes qui font leur purgatoire sur terre entourent les tabernacles,. Mais du côté de la terre souvent personne ne vient. On va à autres occupations jugées plus importantes

Lui qui a racheté le monde, si peu l’écoutent, prennent du temps pour lui

Si les gens savaient qui est là, quel est son pouvoir, ils rueraient en masse dans les églises. Il n’y aurait pas assez d’églises pour contenir tout le monde. Mais il ne se montre pas, sauf rarement sans doute pour que nous le choisissions à partir de notre coeur et non pas à cause de ce qu’il peut nous donner, à cause de son autorité de maître du monde.  Parce qu’il est d’abord amour. 

 Quelle souffrance en effet pour Dieu de voir les êtres qu’il a créé avec tant d’amour devenir mauvais se haïr, faire tellement de mal.

Si le monde ne va pas bien c’est certainement  que nous n’accueillons pas bien ce pauvre qui est fils de Dieu et que nous ne nous mettons pas à son école. 

On devrait lui donner l’accueil à la fois de Dieu et du plus pauvre et du plus faible.

Peut être que vous trouverez que cette description est trop simple. Mais Dieu est l’être le plus simple qu’il soit et les théologiens l’ont bien prouvé. 

Dieu vous bénisse
Abbé Billot

© 2014 - CCCSP - Tous droits réservés