Menu

Cart

Un témoignage

Pour clôturer le mois de ce grand saint, voici un témoignage.

Il y a quelques années, un vendredi 24 mars, nous sont arrivées par la poste deux lettres recommandées. Des arriérés du loyer pour notre chapelle et le logement des prêtres. Il fallait payer un peu moins de 15000 euros avant huitaine et étions sous le menace de saisie d'huissiers.

Je suis tendu et j’essaie de vivre ce que je prêche : l’abandon et la confiance. Plus facile à dire qu’à faire... Le soir même, je confie cette intention devant les fidèles à la prière du soir à saint Joseph. La somme récoltée à la fin de la soirée était environ d'1% de la somme totale. A ce rythme les choses ne semblait pas avancer. Le dimanche se passe. Je manque de mefaire crever l’oeil avec une vitre et le retrouve avec la peau entaillée à quelques millimètres de l’oeil. L’autre prêtre souffre d'une occlusion intestinale, qui sera guérie par l’huile de saint Joseph de Montréal...

Le lundi je consulte une avocate, qui me conseille de trouver des sponsors chrétiens. Je trouve l’idée intéressante mais je lui réponds que mon sponsor, c’est saint Joseph. Je prend un post-it sur son bureau et j’écris sous ses yeux un mot à saint Joseph lui demandant de nous trouver la somme due au centime près avant le 31 mars et le remercie par avance. Je prends congé de l’avocate.

J’arrive au Centre Saint-Paul. Je roule le post-it et le dépose dans la main de saint Joseph au premier étage. Je descends dans la chapelle du bas. Là se trouve une personne. Elle me demande si tout va bien. Je lui explique la situation et elle fait immédiatement un chèque couvrant les deux-tiers de la somme. De fil en aiguille, nous avons eu la totalité de la somme avant la date demandée. Merci à Dieu et à saint Joseph !

J’ai retenu de cette histoire que la majeure partie du problème s’est résolue en cinq minutes, à partir du moment où la demande avait été faite à saint Joseph au centime près, en lui expliquant pourquoi, puis en témoignant. Il y a sans doute d’autres façons de prier saint Joseph mais c'est ainsi qu’il nous a répondu...

Pour vous préparer à fêter Saint Joseph le premier mai, vous pouvez commencer ce premier avril un trentain à Saint Joseph.

Abbé Billot

Renseignez ci-contre votre adresse mail pour recevoir chaque semaine notre bulletin de spiritualité et d'infos.

Connexion ou Créer un compte